Ma semaine en vinyles

Ma Semaine en Vinyles

 

 

A chaque jour, son humeur et ses vinyles

Voici un panorama musical des 7 jours de la semaine avec playlist & mood-board à la clef, ainsi que le TOP 7 de notre agenda vinyle de la semaine.

Les jours de la semaine proches du weekend, inspirent davantage les musiciens. Dimanche, Samedi, Vendredi et Lundi sont beaucoup plus populaires que Mardi, Mercredi et Jeudi. Ils suscitent plus de chansons, des contenus plus spécifiques et personnalisés. C'est ce que révèle notre enquête sur les jours à travers les chansons.

 

Ma semaine en vinyles, notre TOP 7 

 

  • Blue Monday - New Order
  • Love You Till Tuesday - David Bowie
  • Wednesday Week - The Undertones -
  • Thursday - Pet Shop Boys
  • Friday - JJ Cale
  • 10:15 Saturday Night - The Cure
  • Sunday Bloody Sunday - U2

 

Monday, le jour du Blues par excellence

 

Monday est indéniablement un des jours les plus inspirants de la semaine après Sunday et Saturday. C’est le jour douloureux des efforts. On se remet au travail, on remet le collier et cela requiert un surcroît d’énergie que l’on n'a pas forcément. C’est le jour que l’on redoute, l’après-fête, la déprime, une sorte de dépôt de bilan de l'amour, de l’espoir et du sens de la vie... Feeling down, ça booste la création...

 

Monday, une moisson de titres pour une journée mal-aimée ...

Blue Monday par New Order, genre on ressasse ses relations amoureuses

"How does it feel to treat me like you do?"

Manic Monday par The Bangles, dure reprise du travail, on a peur d'être en retard, etc...

"I wish it was Sunday"

Monday Monday par The Mamas and the Papas, la rupture est consommée

"How should I feel today?

How could you leave and not take me?"

I Don't Like Mondays par The Boomtown Rats, ou faut-il tuer les Lundis?

"I don't like Mondays

I want to shoot the whole day down."

 

Tuesday, le moral remonte doucement ...

Le moral remonte vraiment doucement. Les amours ne vont pas fort.

 

Une journée évoquée comme en arrière-plan...

Ruby Tuesday par The Rolling Stones, la dénommée Tuesday n'est déjà plus qu'un souvenir.

"Who could hang a name on you?

Still I'm gonna miss you"

Tuesday Morning par The Pogues, célèbre les amours défuntes...

"I knew that you...

would be dreaming of me

lying with you on a Tuesday morning"

Love you 'till Tuesday par David Bowie, un Mardi en forme de Dead-line

"Ohh, beautiful baby
I was very lonely till I met you on Sunday
My passion's never-ending and I'll love you till Tuesday"

 

 

Wesnesday, Happy Hump Day, on aperçoit le weekend

Aux Etats-Unis, on voit la semaine de travail comme une sorte de montagne. Le mercredi est le jour où l'on atteint enfin le sommet avec joie. On voit alors le reste de la semaine de travail comme une pente où l'on glisse rapidement jusqu'au week-end. Malgré cela, certains continuent à s'enfoncer dans le blues, car la nuit du mercredi peut être fatale pour les histoires d'amour...

 

(April) Spring, Summer and Wednesdays de Status Quo 

"I am the feathers in her pillow
Anywhere I hide, she knows, I know"

Wednesday Evening Blues de John Lee Hooker ou comment elle m'a quitté

"She left me that Wednesday evenin'
She left me on my bended knee"

Wednesday Week par The Undertones, là aussi elle est partie...

"Here she comes to say good night
I'll get no sleep tonight
With a constant vision she still can see
She was the girl for me"

Wednesday Morning, 3 A.M. par Simon & Garfunkel, ici c'est lui qui doit s'arracher.

"with the first light of dawn
I'll be leaving"

 

 

Thursday, l'espoir renaît, les amours reprennent...

Le jeudi, on peut trouver l'amour et espérer le garder jusqu'au weekend ou pour les plus optimistes pendant le weekend. Elle est pas belle, la vie ?

Thursday par les Pet Shop Boys 

"Let's start it tonight, babe
Stay with me for the weekend
It's thursday night
Let's get it right"

Suite Thursday par Duke Ellington et Billy Strayhorn 

Thursday par Country Joe & The Fish

"I found you"

 

 

Friday, on re-vit pour de bon...

Tout est possible à l'approche du weekend. Liberté, amour, fêtes... 

C'est la charnière entre les jours difficiles (ceux de la semaine) et les jours du weekend que l'on idéalise. Du coup, Vendredi c'est quasiment le meilleur jour de la semaine car il porte en lui tous les espoirs du weekend!

De plus, chez nos amis d'Outre-Atlantique, le Vendredi est aussi le jour de la Paie, d'où un surcroît de feel-good songs....

La légende des Friday's Child dit aussi que les enfants du Vendredi sont aimants et généreux, mais que le chemin de leur vie est difficile. De nombreuses chansons reprennent ce thème et encouragent the Friday's child à poursuivre courageusement.

C'est le jour préféré de nombreux artistes ...

Friday I’m in Love  par The Cure

"Monday you can fall apart
Tuesday Wednesday break my heart
Oh, Thursday doesn't even start
It's Friday I'm in love 

Saturday wait
And Sunday always comes too late"

Friday par J.J. Cale

"Monday morning comes too early
Work my back to the bone
All day
Monday I keep thinking 
"Weekend's coming, gonna go home"
Tuesday I hate, oh Tuesday
Ain't no girls on the streets
Tuesday it ain't good for nothing
Drinking beer and watching TV
Friday, Friday evening
Come on Friday, it's been too long
Friday, Friday evening
Come on Friday, I want to go home
Wednesday's hump day, hump day's Wednesday
Over the hump, the week's half-gone
If I had my pay on Wednesday I'd hang out, the hump day's gone
Thursday, you know I feel better
I can see the end in sight
Think I'll write myself a letter
Help myself through the night"

 

Friday par Joe Jackson

"She don't need to fight it 
She don't care no more 
She gets paid on Friday"

Friday's Child par Nancy Sinatra

"Friday's child, hard luck is her brother
Friday's child, her sister's misery
Friday's child, her daddy they call hard times
Friday's child, that's me"

 

Friday on my Mind par The Easy Beats

"Tonight I'll spend my bread, tonight
I'll lose my head, tonight
I've got to get to night
Monday I'll have Friday on my mind"

Aussi connue via l'interprétation de David Bowie

 

Saturday, la nuit de tous les possibles 

C'est la nuit dont on attend tout - amour, fun, etc... C'est aussi la nuit des excès, des bagarres voir des tueries. 

La journée du samedi n'est quasiment jamais évoquée sous sa face diurne, sauf chez Ricky lee Jones...

Le Samedi Soir est une source d'inspiration largement partagée

10:15 Saturday Night par The Cure, une nuit d'attente sans fin

"Waiting
For the telephone to ring"

Saturday Night Special  par Lynyrd Skynyrd, une soirée qui peut être fatale

"Mr. Saturday night special
Got a barrel that's blue and cold
Ain't good for nothin'
But put a man six feet in a hole"

Someday I'll Be Saturday Night  par Bon Jovi, la mood idéale

"I'm feelin' like a Monday, but someday I'll be Saturday night"

Saturday Night's Alright For Fighting  par Elton John, une évocation pêchue et rock de l'effervescence du Samedi soir

"Oh, Saturday night's alright for fighting
Get a little action in"

One more Saturday night par les Grateful Dead, Samedi c'est party !

"Get prepared, there's gonna be a party tonight.

Huh, Hey! Saturday Night!"

Saturday Nights par Khalid et Kane Brown, Samedi soir plein d'ombres, la nuit qui masque et qui révèle

"Saturday nights, your works shoes are stilettos
Smell of cheap perfume
Makeup on your face, try to hide the pain"

(Looking For) The Heart Of Saturday Night  par Tom Waits, le samedii soir, la nuit a-t-elle un coeur ?

"Well you gassed her up
And you're behind the wheel
With your arm around your sweet one
In your Oldsmobile
Barrellin' down the boulevard
You're lookin' for the heart of Saturday night"

On Saturday Afternoons par Rickie Lee Jones, l'exception diurne

"When everyday now secrets end"

Sunday, on en voit rarement le matin...

C'est le jour où l'on reste à la maison ou au lit. Parenthèse entre cocooning et rêveries, pause entre deux semaines de travail bien réelles. C'est plutôt l'après-midi qui occupe le devant de la scène.

Bien sûr il y a toujours des exceptions et certains basculent dans la déprime même le dimanche.

Le dimanche c'est l'intimité, sauf l'exception historique de U2

Sunday Bloody Sunday   par U2, chant-manifeste contre la violence, en mémoire des 28 manifestants pacifistes tués par l'armée britannique et des 14 personnes blessées dans le dos par cette même armée, lors de la marche de l'association nord-irlandaise pour les droits civiques, le 30 janvier 1972 dans le Bogside à Derry, Irlande du Nord. 

Sunday par Iggy Pop, un dimanche à la maison avec un super son rapeux, des percussions jungle et une excellente guitare, pour accompagner la voix de l'idole

"The days roll on and finally Sunday
A Sunday afternoon
I’ve got it all"

Sunday Morning par Nico, un peu de douceur dans ce monde de brutes. On replonge dans son oreiller en plumes.

"Sunday morning brings the dawn in
It's just a restless feeling by my side"

Sunday girl de Blondie, cool weekend mood, version dynamique

"She can't catch up with the working crowd
The weekend mood and she's feeling proud
Live in dreams Sunday girl"

Everyday is like Sunday  de Morrisey, pour un dimanche cool et pêchu avec la belle voix de Morrissey

"Everyday is like Sunday
Everyday is silent and grey

Hide on the promenade
Etch a postcard :
"How I Dearly Wish I Was Not Here"

Sunday  par Sonic Youth, amours adolescentes 

"Sunday comes and Sunday goes 
Sunday always seems to move so slow "

 

Quelques Sunday Tracks auxquelles vous avez échappées...

 

  • Lazy on a Sunday afternoon de Queen 
  • Blue Sunday par The Doors 
  • Sunday par The Cranberries 
  • Easy like Sunday morning par The Commodores
  • Sunny Sunday de Joni Mitchel

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published