10 mai, Unchain Your Heart Against Slavery

 

 

Le 10 mai a été choisi comme Journée de commémoration contre l’esclavage et en souvenir de son abolition, car c'est la date à laquelle en 2001 le parlement français a adopté la loi Taubira "reconnaissant la traite négrière transatlantique et l'esclavage".

C'est une journée pour se souvenir, réfléchir et s'interroger sur cette tragédie historique et sur des pratiques qui existent malheureusement encore aujourd'hui.

Albums, films et livres pour prolonger la réflexion...

 

Des vinyles pour évoquer l'esclavage et la liberté

 

 

  • Follow the drinking gourd est une chanson populaire Afro-Américaine éditée pour la première fois en 1928. Elle évoque les modalités d'évasion des esclaves noirs des plantations. Maintenus dans l’illettrisme, les indications pour s’évader étaient transmises en chansons. La "gourde à boire » était à la fois le nom de la Grande Ourse qu’ils devaient suivre pour remonter vers le nord et les états abolitionnistes, sans se perdre. C’était aussi une sorte de calebasse utilisée comme gourde pour les travaux des champs.

  • Julie, une chanson dialogue entre une esclave et sa maîtresse alors que les nordistes convergent vers la plantation, par Rhiannon Giddens,  album Freedom Highway (2017) déjà à son répertoire quand elle faisait partie des Carolina Chocolate Drops.
  • Mo Jodi, envoûtant blues créole, évoquant suite à la réinstauration de l'esclavage par Napoléon, le choix de la mort plutôt que celui de l'esclavage, titre issu de l'album éponyme de Delgrès, sorti en 2018.
  • Freedom, énergique réquisitoire contre l'esclavage actuel, musique punchy et video hypnotique de Pharrell Williams, tirée de l'album Freedom (2015)
  • Redemption song, chanson culte évoquant la traite transatlantique, issue de l'album Up Rising de Bob Marley (1980)
  • Lemonade, l'album de Beyoncé où elle fait le lien entre ses blessures personnelles et la résilience des femmes noires, esclaves dans les plantations créoles de Louisiane. Chanteuse, interprête, compositrice, elle est aussi la réalisatrice des films qui accompagnent l'album sorti en 2016.
  • Slave, l'album (1988) du groupe punk hard-core californien Infest (1986-1996), dénonçant avec violence et colère l'esclavage, la misère, la pauvreté, la guerre, les problèmes sociopolitiques face à la passivité des masses.
  • Freedom road, chanson traditionnelle interprêtée par the Blind Boys of Alabama avec  Robert Randolph, the Family Band et en invité spécial Ben Harper, malheureusement un album CD.

Des romans à propos de l’esclavage 

  • No Home roman originellement publié sous le titre Homegoing de Yaa Gyasi, écrivaine Ghanéenne-Américaine de 26 ans, qui raconte la traite négrière et ses conséquences des deux côtés de l'Atlantique, à travers le destin de deux soeurs Effia et Esi (2016).
  • Beloved, roman où Toni Morrisson écrit l'histoire de Sethe, hantée par le fantôme de sa fille, qu'elle a tuée afin qu'elle ne devienne pas esclave elle aussi. A la suite de ce roman publié en 1987, Toni Morrisson deviendra Prix Nobel de Littérature en 1993.
  • 12 years a slave, l'incroyable autobiographie de Solomon Northupun Noir né libre à New York, qui a été enlevé et vendu aux esclavagistes. Il fut esclave pendant douze ans en Louisiane avant la Guerre civile américaine (édité en 1853).

Des films à propos de l'esclavage ...

  1. Créole in Love en Louisiane, un documentaire de Gaëlle Corvest à propos de Lemonade album de Beyoncé, et au delà à propos de l'esclavage dans les plantations créoles et de l'histoire des femmes esclaves (visible en replay sur ARTE jusqu'au 19/04/2021)

  1. 12 years a slave un film réalisé par Steve Mac Queen (II), drame historique qui raconte l'histoire d'un homme noir libre qui va être enlevé, destitué de ses droits et embarqué pour devenir esclave dans les plantations de Louisiane (2013)

 

  • Django Unchained de Quentin Tarentino, un western inédit, dont le héros, un ancien esclave s'associe avec un chasseur de primes d'origine allemande qui l'a libéré. C'est l'histoire d'un pacte dans lequel Django accepte de traquer avec lui des criminels recherchés, en échange de quoi, le chasseur de primes l'aide à retrouver sa femme perdue et devenue esclave.(2013).
La BO du film est époustouflante. En voici les titres :
  1. Winged
  2. Django (Main Theme) - Luis Bacalov, Rocky Roberts
  3. The Braying Mule - Ennio Morricone (tiré du film "Two Mules for Sister Sara")
  4. In That Case, Django, After You...
  5. Lo Chiamavano King (His Name Is King) - Luis Bacalov, Edda Dell'orso
  6. Freedom - Anthony Hamilton & Elayna Boynton
  7. Five-Thousand-Dollar Nigga's And Gummy Mouth Bitches
  8. La Corsa (2Nd Version) - Luis Bacalov
  9. Sneaky Schultz And The Demise Of Sharp
  10. I Got A Name - Jim Croce
  11. I Giorni Dell'ira - Riz Ortolani
  12. 100 Black Coffins - Rick Ross
  13. Nicaragua - Jerry Goldsmith Featuring Pat Metheny
  14. Hildi's Hot Box
  15. Sister Sara's Theme - Ennio Morricone
  16. Ancora Qui - Ennio Morricone And Elisa
  17. Unchained (The Payback/Untouchable) - James Brown And 2Pac
  18. Who Did That To You? - John Legend
  19. Too Old To Die Young - Brother Dege
  20. Stephen The Poker Player
  21. Un Monumento - Ennio Morricone
  22. Six Shots Two Guns
  23. Trinity (Titoli) - Annibale E I Cantori Moderni


>> N'hésitez pas à commenter cet article et à partager avec nous vos propres références musicales, littéraires ou cinématographiques

>> Vous pouvez aussi vous abonner à nos publications sur ce site.

      et nous suivre sur Facebook et Instagram


Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published